La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
03 84 94 58 52
logo Biocoop
Biocoop Luxobio

Bénédicte Guery

Bénédicte Guery

70240

Colombotte


Installée sur les hauteurs de Colombotte, avec son mari Eric, au sein du GAEC Guery, Bénédicte Guery produit des poulet bio franc-comtois, des Cou-nu jaunes. élevés en plein air.



En 2018, en recherche d’une reconversion, Bénédicte Guery a été convaincue par la minoterie Dornier - fabriquant d’aliments bio pour animaux - de se lancer dans un élevage de poulets dans le cadre d’un GIE (Groupement d’Intérêt Économique) rassemblant 5 éleveurs :

  • François Marchand de Colombier (Haute-Saône),
  • Olivier Hezard de Villers-Bouton (Haute-Saône),
  • Bénédicte Guery de Colombotte (Haute-Saône),
  • Benoit Courbet de Velay (Haute-Saône),
  • Jean-Marc Bonvalot de Chapelle-Voland (Jura).




Bénédicte a alors créé un premier poulailler à Colombotte sur la ferme familiale. Eric, son mari, est en Gaec avec ses parents depuis  1999. Ils ont 90 hectares et élèvent 50 vaches laitières en bio.

Pour alléger l’investissement, Eric, aidé par des membres de la famille et des amis, réalise les travaux de maçonnerie, notamment les chemins en béton sur lesquels les poulaillers se déplacent. Puis il les monte à partir de kit.

Dès 2020, et devant la forte demande, un deuxième poulailler est construit. Chaque poulailler abrite 1300 poulets qui arrivent à 1 jour. Ils sont ensuite nourris pendant 12 semaines avec trois types  des aliments adaptés à leur âge : poussins démarrage, croissance puis finition.



Les poulets sont rentrés dans le poulailler pour la nuit. Ils sont libérés dès 8h30 et jusqu’à 19h. Ils se promènent et  grattent dans leur vaste enclos.

Pour vérifier la croissance, un lot témoin de 20 poulets est pesé chaque semaine.

Les poulets mènent une vie paisible et agréable qui répond à leur besoin mais craignent tout de même les buses qui en font volontiers leur plat du jour. Lors des attaques, c’est le sauve-qui-peut et le chacun pour soi pour retourner dans le poulailler le plus rapidement possible.





Pour éloigner les rapaces, des rubalises - des bandes plastiques rouges et blanches - ont été tendues au dessus de leur espace. Cela semble arrêté les attaques.

Lorsque les poulets sont à maturité, ils atteignent un poids de 2,5kg en moyenne. Ils partent ensuite à la Ferme d’Uzel à Pelousey dans le Doubs pour l’abattage, le conditionnement et la commercialisation.

La Ferme d’Uzel  est un établissement et service d’aide par le travail géré par l’Adapei du Doubs.

En savoir plus la Ferme d’Uze, c'est ICI





La découpe est faite dans un atelier à Pouilley-les-Vignes puis la Ferme d’Uzel  s’occupe du conditionnement et de la commercialisation.

Pour répondre à la demande en poulet de manière régulière et constante, le GIE fonctionne avec 7 poulaillers qui sont au repos, en vide sanitaire pendant un à 2 mois à tour de rôle.

Chez Bénédicte, les poulaillers sont alors déplacés sur les chemins bétonnés. La paille avec les déjections est récupérée. Le poulailler est nettoyé et aseptisé. Cette étape est très importante pour répondre aux normes et à la sécurité sanitaires.

Un poulailler est consommateur d’énergie puisque la température y est maintenue à 28 degrés pour les poussins puis entre 22 et 25 degrés pour les poulets. Bénédicte utilise actuellement du gaz. L’augmentation de celui-ci augmente bien évidemment les coûts d’exploitation donc elle devra être très vigilante sur ses prix de vente et penser peut-être à une autre forme d’énergie.



Titre balise h4


Les productions des 7 poulaillers sont vendus par la ferme d’Uzel aux cantines scolaires avec l’opération Agrilocal de la Région, dans les magasins Esprit Paysans et commercialisées dans de nombreux magasins bio et particulièrement dans les magasins Biocoop de Vesoul et de Luxeuil-les-Bains.

Les poulets du GIE ont une chair très savoureuse et sont très appréciés par nos clients. Si vous ne l’avez pas encore fait, goûtez ces délicieux poulets. Vous vous régalerez en soutenant une filière vertueuse, bio et locale !





Crédit photos et vidéo : AnneCecile Graphic - www.annececilegraphic.com

Retour